Facteurs provoquant la détérioration des pots catalytiques


La baisse de l’efficacité du pot catalytique est causée non seulement par le vieillissement thermique mais aussi par l’usure du moteur et de ses sous-systèmes. Les pannes du véhicule mènent très rapidement à de graves détériorations du pot catalytique qui ne sont détectées que lors de l’examen des gaz d’échappement.


Pollutions et vieillissement

Deux facteurs principaux affectent particulièrement la réaction de conversion : la contamination chimique du métal précieux catalyseur sous l’action de pollutions contenues dans le carburant (plomb, magnésium, etc.) et le vieillissement thermique de la couche active. Ce dernier phénomène se produit dans des températures élevées (800oC et plus) et entraîne le frittage des composants de la couche active. La contamination chimique, en revanche, a lieu dans des températures moins élevées, allant de 400 à 600oC.


Fonte du monolithe

La fonte de l’élément porteur en céramique intervient dans des températures largement supérieures à 1000oC. La cause principale en est le mauvais fonctionnement de l’allumage : la combustion a lieu dans le pot catalytique et non pas dans le cylindre. En outre, il est avéré que bon nombre de pots catalytiques est endommagé par l’action des facteurs externes.


Surchauffe du pot catalytique

Surchauffe du pot catalytique
A l’origine de la présence du combustible dans les gaz d’échappement qui conduit à la surchauffe puis à la fonte du monolithe il y a des erreurs de formation du mélange air-carburant.


Chocs mécaniques

Chocs mécaniques
Le monolithe peut s’abîmer à cause de chocs mécaniques (par ex. au contact du revêtement). Les débris peuvent alors obstruer l’échappement et renforcer le bruit du moteur.


Dissolution du monolithe

Dissolution du monolithe
Les gouttelettes de carburant ou d’huile risquent de provoquer la dissolution du monolithe à l’entrée du pot catalytique.


Désagrégation du monolithe

Désagrégation du monolithe
La formation défectueuse du mélange air-essence ou, éventuellement, la panne de l’allumage entraînent une élévation anormale de la température dans le pot catalytique. Le monolithe fond ; il peut même se désagréger à cause de contraintes thermiques.


     Saturday 28 May 2022 370.392 visites depuis le jeudi 5 janvier 2006     
Ceci est la version d'archive de la page. Cliquez pour aller à la page actuelle.